Nov 27, 2021 Last Updated 8:52 PM, Apr 1, 2019

« VOICI, JE VIENS... POUR FAIRE, Ô DIEU, TA VOLONTÉ »

Published in 2021
Read 30 times
Rate this item
(0 votes)

Profession perpétuelle

Aujourd’hui 14 septembre 2021, le jour où l’Eglise Universelle célèbre la Croix Glorieuse, notre Vice-Province "Saints Martyrs d’Ouganda" se revêt de fête aussi parce que six de nos consœurs émettent la profession perpétuelle entre les mains de sr. Beltha Ngwashi, Supérieure Vice-Provinciale, déléguée de la Supérieure générale, Paola Dotto, pour cette circonstance.

Après une longue préparation spirituelle à Rome et au Cameroun, les six sœurs sont prêtes à prononcer les vœux perpétuels qui les engageront définitivement dans la "Sequela Christi" avec le charisme spécifique des Sœurs Franciscaines Missionnaires du Sacré-Cœur et au service de l’Eglise partout où elles seront envoyées (cf. Cos. 56).

La Célébration Eucharistique a été présidée par Mgr Jean Mbarga, Archevêque Métropolitaine de Yaoundé dans la paroisse "St. Anne et S. Joachim" de Nkoabang. L’évêque dans son homélie a dit que nous devons placer cette cérémonie sous le signe de l’action de grâce, pour:

  • la disponibilité de nos six sœurs qui se sont mises dociles à l’écoute de l’Esprit Saint et à son accomplissement ;
  • les familles qui ont offert leurs filles au Seigneur en les accompagnant dans leurs décisions de choix de vie définitive;
  • l’Église qui les a accueillies par l’intermédiaire de la Famille religieuse des sœurs franciscaines missionnaires du Sacré-Cœur et qui aujourd’hui confirme son appartenance définitive à la Congrégation,

L’évêque les a encouragées également dans leurs choix : c’est un appel qui ne peut être réalisé sans croire, et si l’on n’a pas la foi. La foi est le capital et il faut continuer à investir, même si nous devons souffrir pour être fidèles au Seigneur. La foi qui a été reçue par vos parents est celle qui donne le courage, le sens, la force pour répondre à l’appel du Seigneur parce que le Christ que nous confessons est vivant, il est ici, il est avec nous.

En outre, il a dit, vous avez scellé votre vie religieuse sur trois piliers qui sont les vœux, qui ne doivent pas être perçus comme des obligations, mais comme un enrichissement spirituel vécus à la lumière du Seigneur qui dépasse toutes nos capacités humaines.

Prenons par exemple le vœu de pauvreté qui nous conduit à la kénose de Jésus, c’est-à-dire à renoncer à tout ce que vous êtes capables d’être pour vivre un sacrifice continu de vous-mêmes « Nul n’a plus grand amour que celui-ci : donner sa vie pour ses amis » (Jn.15, 13). Voilà le vœu de pauvreté ! Ce n’est pas un fait de renoncement des biens, les biens passent, vous avez besoin des biens pour servir les pauvres, parce que la pauvreté se vit en étant charitables. Il faut donc beaucoup travailler pour soutenir la communauté afin qu’elle soit charitable. Le vœu de pauvreté c’est le don de la propre vie, donner sa vie pour les autres. Cela implique de comprendre que votre autonomie, votre indépendance et votre capacité doivent produire le meilleur pour tout le peuple de Dieu.

En ce qui concerne le vœu d’obéissance, parole qui vient du Christ lui-même qui a toujours souligné : « car je suis descendu du ciel pour faire non pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé... » (Jn. 6, 38) Il a obéi à son Père jusqu’à la mort. Le vœu d’obéissance c’est la fidélité à la volonté de Dieu et c’est aussi le plus grand don à accueillir : la volonté de Dieu est comme la perfection même de toute la vérité qui imprègne l’univers.

Le vœu de chasteté n’est pas seulement l’expression d’une ascèse spirituelle, mais en vérité aujourd’hui la chasteté est vécue comme le don généreux à Dieu le Père, à l’exemple du Christ et au service de toute l’humanité.

Soyez joyeuses de votre choix de vie consacrée et transmettez cette joie à tous ceux que vous rencontrez. Soyez les disciples du Christ dans ce monde. Soyez dans vos communautés le lieu de communion universelle (cf. V.C. 46), soyez une famille religieuse fondée dans le Christ qui vit de l’amour que vous puisez dans son cœur transpercé sur la croix (cf. Cos.4).

Nous rendons grâce au Seigneur pour cet événement si significatif qui fait éclore notre Vice-Province et la Congrégation toute en louange et joie pour le don des sœurs :

Marie Emeline Yungsi Kinyuy de la Croix
Marie Prisca Nyisome Petuewoh du Saint-Sacrement
Marie Sylvia Bong Ngehseng de l’Esprit Saint
Marie Chiara Fredya Mouraguele de la Miséricorde Divine
Marie Pascaline Yenmole de l’Eucharistie
Marie Juliette Fonyuy de la Divine Volonté

"Tu es notre vie éternelle, grand et admirable Seigneur,
Dieu tout-puissant, bon Sauveur plein de miséricorde"


Last modified on jeudi, 23 septembre 2021 07:56

Leave a comment

Assicurati di compilare tutti i campi obbligatori (*).