Nov 27, 2021 Last Updated 8:52 PM, Apr 1, 2019

JAPAMALA BHAVAN: MAISON DU ROSAIRE

Published in 2021
Read 36 times
Rate this item
(0 votes)

Le Rosaire est la plus belle prière de la tradition de l’Eglise, qui fait briller les grâces abondantes accordées par Dieu par l’intercession de sa Mère, elle touche le plus profond du cœur humain, et reste le "lieu" le plus sûr pour ceux qui cherchent la chaleur spirituelle et maternelle de Marie : "Le Rosaire est le plus beau et le plus riche de grâces de toutes les prières, c’est la prière qui touche le plus le Cœur de la Mère de Dieu et si tu désires que la paix règne dans ta maison, récite le Rosaire en famille". (Saint Pie X)

Oui, ces paroles du Pape Pie X sont très appropriées pour les femmes vivant à Japamala Bhavan' à Thellakom, au Kerala, dans l’état du sud de l’Inde. Il s’agit d’une maison d’accueil pour les femmes pauvres et âgées ou physiquement vulnérables abandonnées par leurs familles, parce qu’elles n’étaient plus en mesure de s’occuper d’elles.

Les Sœurs Franciscaines Missionnaires du Sacré-Cœur, grâce au cœur généreux d’un couple de personnes âgées qui ont donné une petite maison pour l’accueil de ces personnes, ont ouvert une communauté au service de ces femmes. La maison d’accueil appelée Japamala Bhavan qui signifie "Maison du Rosaire" est la petite maison donnée, qui s’est transformée en une oasis où les femmes retrouvent peu à peu leur dignité de filles de Dieu et s’intègrent comme membres actifs dans l’œuvre de la famille qui les accueille. Cette mission répond également aux intentions des donateurs : qu’elle soit un lieu d’accueil et de prière. La prière du rosaire est la sève vitale de ces femmes qui ne manquent jamais de le prier quotidiennement.

Le 14 août 2021, les sœurs ont organisé un moment spécial de prière à l’occasion de la fête de l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie et du Jour de l’Indépendance de l’Inde, qui est le 15 août. Les femmes ont animé la prière du chapelet en récitant en différentes langues les mystères et en chantant des chants de la Bienheureuse Mère de Dieu. En outre, à chaque mystère du rosaire, ils lui ont confié ouvertement leurs peurs et leurs douleurs. La plupart de ces femmes souffrent des traumatismes du vécu dans la misère, de l’abandon de leurs proches et de la conséquence des maladies physiques et psychiques non soignées depuis longtemps.

Après la récitation du saint rosaire, nous avons eu une heure d’adoration eucharistique, au cours de laquelle nous avons rappelé les grands dirigeants tels que Mahatma Gandhi qui ont héroïquement sacrifié leur vie pour cette noble cause. Nous avons remercié le Seigneur pour leurs rêves d’une nation libre; tel qu’il est écrit par le grand poète et mystique indien Rabindranath Tagore :

Où l’esprit est sans peur et l’ehad est guéri haut
où la connaissance est gratuite
où le monde n’a pas été brisé en fragments
par des murs domestiques étroits
où les mots sortent du fond de la vérité
où l’effort inlassable tend ses bras vers la perfection
où le courant clair de la raison ne s’est pas égaré
dans le sable morne du désert des habitudes mortes
Où l’esprit est conduit en avant par toi
inro pensée et action toujours plus large

Dans ce paradis de liberté, mon père, laisse mon pays s’éveiller.

En outre, nous avons présenté au Seigneur les situations actuelles de luttes sociopolitiques et religieuses et de misère que vivent encore tant de nos frères et sœurs. Nous ne pouvons donc pas prétendre être vraiment libres. Dans un esprit humble et contrit, nous avons supplié le Seigneur de nous accorder la grâce de proclamer Jésus Fils de Dieu, Sauveur du monde par notre propre vie ; car nous n’obtenons la vraie liberté que lorsque nous laissons une place à sa personne, afin qu’il accomplisse sa volonté dans notre vie et la transforme. Lui-même nous a dit : "Je suis le chemin de la vérité et de la vie" (Jn. 14, 6)

Nous rendons infiniment grâce à Dieu pour tous ses dons et confions notre pays entre les mains du Père. Que les prières de nos dames montent en encens, qu’elles soient agréables et exaucées par Dieu selon sa volonté.

Que le Seigneur nous bénisse et nous garde !


 

Last modified on mardi, 12 octobre 2021 15:22

Leave a comment

Assicurati di compilare tutti i campi obbligatori (*).