Nov 27, 2021 Last Updated 8:52 PM, Apr 1, 2019

JE VOUS BÉNIS DANS MA VIE ET APRÈS MA MORT

Published in 2021
Read 23 times
Rate this item
(0 votes)

TRANSFORMANT LE QUOTIDIEN EN CHEMIN DE LUMIÈRE

¡Ça n’a aucun sens ! Rien à quoi s’accrocher ! La conclusion lapidaire de l’écrivain sacré du Qoelet, semble émerger avec un nouvel élan sur toute la face de la terre. Ce manque de sens du monde d’aujourd’hui devient un grand défi pour le regard du croyant, interpellé pour dévoiler l’inconnue de l’existence en la personne de Jésus-Christ (He 13, 8).

La proposition des Sœurs Franciscaines Missionnaires du Sacré-Cœur, dans l’École qu’elles dirigent dans la partie sud de la ville de Cochabamba en Bolivie, acquiert un visage humain, proche, celui de Sainte Claire d’Assise. Le Centre éducatif, qui porte son nom, la présente comme un exemple de vie chrétienne, dans le processus de formation, surtout aujourd’hui dans sa fête liturgique : le 11 août.

AMBASSADRICE DE LA CULTURE DE LA VIE

Comme les saints, à leur époque, ont aimé et incarné Jésus-Christ, leur expérience de vie devient lumière pour les hommes de tous les temps. C’est ce qui arrive à sainte Claire d’Assise. C’est pourquoi, au cours d’une semaine, se déroulent diverses activités ludiques, culturelles, spirituelles à travers lesquelles s’intériorise la vie de sainte Claire et ses valeurs, qui se proposent, comme modèle de vie, à tous les membres du Centre éducatif, qui en Bolivie s’appelle l’Unité Éducative.

Les paroles qui jaillirent du cœur, des lèvres de sainte Claire et que les sources franciscaines conservent : MERCI, SEIGNEUR, POURQUOI TU M’AS CRÉÉ. Ils pénètrent dans la vie de chaque enfant. En cette semaine, les paroles de sainte Claire se traduisent par la prière, la conviction, l’action de grâce, l’assemblée, le chant, la joie, la fête et l’espérance, devant le monde qui vit sans Dieu et opte pour la culture de la mort et cultive des idéologies sans avenir.

MERCI, SEIGNEUR, POURQUOI M’AS-TU CRÉE, est peint en slogans, affiches, phrases. Il s’enregistre en poèmes, chants, discours. Il acquiert un mouvement harmonieux et délicat dans les danses. Même si cette année se déroule dans le cadre d’une éducation à distance - virtuelle, elle n’en est pas moins festive, joyeuse et engagée.

On ramène aussi à la mémoire et on fait marche avec cette persuasion de sainte Claire : "BREF EST ICI NOTRE TRAVAIL, LA RÉCOMPENSE, EN ÉCHANGE, ÉTERNELLE" Cette conviction de sainte Claire se fait vie chez les enseignants guidés par la directrice et par les autres sœurs de la communauté religieuse, qui rendent possible la réalisation des activités, avec le travail responsable, créatif, engagé pour tous.

Les parents sont des membres très précieux de l’Unité éducative et sont invités à participer au processus de formation et d’éducation de leurs enfants. De cette façon, ils participent également à l’action évangélisatrice. Ainsi se réunissent, virtuellement, du 2 au 10 août, les enfants, leurs familles, les enseignants et les sœurs pour la neuvaine en l’honneur de Sainte Claire, participant activement à l’émission à 19 heures. Chaque jour, c’est à une classe de le réaliser, depuis l’école maternelle. Ils enregistrent la vidéo, l’envoient sur la page Facebook de l’Unité Éducative et impliquent tous les participants. On approfondit ainsi un passage ou un événement de la vie de sainte Claire, permettant d’éclairer les familles d’aujourd’hui.

En outre, tout au long du mois, les enfants font une lecture assignée sur la vie de sainte Claire, pendant 10 minutes chaque jour.

Se retrouver personnellement en cette période de pandémie, même si c’est seulement en ligne une source de joie et d’émotion, c’est renouveler la conviction que l’être humain est social, que nous avons besoin l’un de l’autre, que, pour cultiver la fraternité, caractéristique propre à la spiritualité franciscaine, il faut se voir, s’embrasser, partager, écouter, communiquer avec tout l’être. Le 11 août, fête de notre Patronne Sainte Claire d’Assise, on célèbre l’Eucharistie en présence avec les enseignants de l’Unité Éducative, les étudiants et les familles, par contre, participent virtuellement. Au terme de l’Eucharistie, un partage fraternel s’effectue.

Un autre moment important de la célébration de Santa Chiara et de l’anniversaire de l’école est l’ACTE CIVIQUE : cérémonie qui s’effectue sur la base d’un programme élaboré dans le but de célébrer des événements. Sa structure est la présentation du programme, les mots d’ouverture, les hymnes et la composante culturelle et civique selon la créativité des enseignants et des étudiants. En tant qu’élément conceptuel, il inclut des réflexions qui promeuvent les valeurs à travers les différentes activités également exprimées avec le corps. À la fête de Santa Chiara, les enseignants de service envoient à leurs collègues l’ordre de l’animation de l’Acte civique et le scénario, pour que tous les cours enregistrent leurs vidéos. La diffusion sur la page Facebook de l’Unité Éducative est programmée pour 17 :00 . Pour la deuxième année consécutive, l’heure civique est effectuée en l’honneur de sainte Clara, sous forme virtuelle.

Sainte Claire se présente avec deux de ses pensées célèbres, qu’elle observe avec attention, ce qui conduit à découvrir que les deux sont un chant à la vie et à la VIE ETERNELLE.

Ces paroles prononcées par une femme au XIII siècle, désirent être pour les membres de l’Unité Éducative Sainte Clara d’Assise, Cochabamba, Bolivie une incitation pour valoriser, défendre, soigner, aimer la vie, spécialement celle de l’être humain et rendre grâce à Dieu pour ce beau don. Par sa vie Chiara nous dit que la culture de la vie est aussi la culture de l’engagement, du sacrifice, de la générosité, de l’amour. La vie de Santa Clara a beaucoup à nous dire. La culture de la vie est plus difficile que la culture de la mort, mais elle est la seule qui donne espérance et est gage de Vie Eternelle.

Nous recevons tous la bénédiction de cette femme exceptionnelle :

"Je vous bénis dans ma vie et après ma mort, comme je peux et plus que je peux, avec toutes les bénédictions par lesquelles le Père des miséricordes bénit et bénira sur la terre et au ciel les fils et les filles, et par lesquelles un père et une mère spirituelle bénit et bénira ses fils et ses filles spirituelles. Amen"


 

Last modified on mardi, 12 octobre 2021 15:37

Leave a comment

Assicurati di compilare tutti i campi obbligatori (*).