May 20, 2022 Last Updated 8:52 PM, Apr 1, 2019
Published in 2021
Read 114 times
Rate this item
(0 votes)


"Que Jésus fasse resplendir

dans tous les cœurs de ses Missionnaires
la sainte charité de son Cœur"
(F.3, pag.184)

Shalom Matha Bhavan, est un de nos centres d’accueil appartenant aux Sœurs Franciscaines Missionnaires du Sacré-Cœur, dont le siège est à Manjeri Kerala. Fidèles à nos origines et à notre identité de FMSC, nous servons avec joie et prédilection les "sœurs aux besoins particuliers". On s’occupe d’une soixantaine de femmes. Ces femmes ont trouvé en nous une famille qui les aime, les accepte et leur fournit la subsistance grâce à la contribution de nombreuses personnes généreuses.

Le service fraternel que nous accomplissons avec les femmes à Manjeri, va au-delà de la "Déclaration Universelle des Droits de l’Homme" de sauvegarder la dignité de la personne et son intégrité, parce que nous, FMSC, à l’exemple de François d’Assise, retrouvons chez les pauvres le visage souffrant de Jésus. Fidèles à notre esprit franciscain-missionnaire, nous aimons et nous servons le Seigneur dans les pauvres, nous leur rendons la dignité des fils créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. En effet, le Seigneur nous les a confiées et nous, avec les sentiments du Cœur du Christ, nous leur offrons de petits gestes de tendresse et d’amour de la part du Père Céleste.

Pour que puisse resplendir la charité du Cœur de Jésus, nous avons ouvert cette mission à Manjeri en 2010, pour répondre aux besoins des femmes qui souffrent de la violence domestique, notamment à cause de la dot non versée et pour d’autres formes de mauvais traitements et d’abandon. La plupart de ces femmes ont été victimes d’abus sexuels, de maladies oncologiques, de troubles bipolaires, de schizophrénie, de dépression et de mauvais traitements domestiques... Ce sont des femmes très vulnérables.

Abandonnées et plongées dans la solitude absolue, elles se réfugiaient dans les gares des bus et des trains, elles trouvaient leur nourriture dans les poubelles. Ces "sœurs" ont été conduites dans notre maison par la police locale, les assistants sociaux et, parfois, par les membres de leur famille. Elles sont originaires de Manjeri et d’autres régions environnantes : Calicut étant une gare ferroviaire importante, regroupe beaucoup de ces personnes, qui trouvent d’une certaine façon un refuge dans la gare, la majorité sont des personnes venues du nord de l’Inde à la recherche d’un emploi ou d’une vie meilleure. Mais souvent elles tombent dans le réseau de la traite des êtres humains et sont exploitées.

Toutes les personnes qui arrivent à Shalom Matha, trouvent une maison accueillante et affectueuse et qui prend soin de leur souffrance avec la médecine, le conseil, l’amour sincère dans le style franciscain, sans préjugés sur la culture, la couleur de la peau ou de la religion. L’important, c’est de les ramener à une vie normale.

Les femmes occupent leur temps en cultivant des légumes, des fleurs, en aidant dans la cuisine, en lavant les assiettes et en aidant d’autres amies plus nécessiteuses qu’elles ; en priant, en chantant, en dansant ou en réalisant des programmes culturels pour se divertir elles-mêmes et les autres. Les sœurs passent leur temps partageant chaque heure du jour et de la nuit. Quatre des cinq sœurs sont des infirmières spécialisées, un médecin, de l’hôpital le plus proche, les visite une fois par semaine.

La Providence divine nous accompagne toujours dans tous les besoins et nous sommes très reconnaissantes au soin paternel et aimant du Père céleste qui inspire les cœurs généreux à nous soutenir de diverses manières : nourriture, vêtements, médicaments, etc. Nous faisons nôtre les paroles de notre fondateur le vénérable Père. Gregorio Fioravanti et nous louons Dieu parce que "Les dispositions de la Providence sont Merveilleuses !"


 

Last modified on lundi, 20 décembre 2021 10:32

Leave a comment

Assicurati di compilare tutti i campi obbligatori (*).