Jun 26, 2022 Last Updated 8:52 PM, Apr 1, 2019

IL Y A PLUS DE JOIE À DONNER QU’À RECEVOIR (Ac 20, 35)

Published in 2022
Read 32 times
Rate this item
(0 votes)

La guerre en Ukraine a commencé à la fin du mois de février et nous avons rapidement ressenti le besoin de faire quelque chose : nous ne pouvions pas regarder indifférentes les scènes, écouter des histoires et des récits horribles. La prière s’est alors faite commune et insistante, pour implorer de Dieu le don de la paix, afin que cessent ces atrocités. Mais au-delà de la prière, nous avons aussi voulu donner un petit signe, un simple geste qui est une goutte dans la mer mais qui peut certainement avoir contribué à la grande machine de solidarité qui s’est activée en cette période.

En impliquant toute l’école et la communauté éducative, avec les élèves, les parents et les enseignants, nous, les sœurs de la communauté "Marie Immaculée" avec le début du Carême, avons organisé dans les locaux de notre école une collecte d’aides et de biens de première nécessité pour les réfugiés ukrainiens, favorisant notamment les plus petits. Un beau groupe de parents s’est immédiatement rendu disponible pour le service de réception et de tri des biens reçus et avec beaucoup de sérieux et implication émotionnelle ont accompli leur engagement

De son côté, la communauté religieuse a fait le choix de l’essentialité dans la nourriture pour aider les Frères mineurs de la Mission Ukrainienne qui sont engagés dans l’accueil des réfugiés.

Au terme du Carême, nous avons adhéré à une autre initiative participant à la vente d’œufs de Pâques organisée par l’association "Amis de Saint Benoît" de l’école paritaire des sœurs bénédictines qui nous est proche. Le produit de la vente aurait été reversé dans leur mission en Roumanie où les religieuses sont entrain d’accueillir des réfugiés ukrainiens dans le besoin. Pour cette occasion aussi, l’aide de certains parents et surtout des étudiants de notre lycée qui se sont engagés avec beaucoup d’enthousiasme pour rapprocher et sensibiliser autant de personnes que possibles présentant le projet "Offrir un œuf de Pâques".

Nous savons que ce qui a été fait est un geste très humble, mais cela nous a profondément émus voir la générosité et la sensibilité des personnes. Nous sommes certaines que ces simples initiatives ont donné beaucoup plus à nous et à notre mission éducative que l’aide qu’elles peuvent avoir apporté aux nécessiteux, car c’est vrai : il y a plus de joie à donner qu’à recevoir !


 

Last modified on mercredi, 04 mai 2022 12:20
More in this category: POUR UNE ÉGLISE SYNODALE »

Leave a comment

Assicurati di compilare tutti i campi obbligatori (*).