Cookie Consent by Popupsmart Website ETINCELLE DU VISAGE DU CHRIST DANS LES LAÏCS ASSOCIÉS AUX SŒURS FRANCISCAINES MISSIONNAIRES DU SACRÉ-CŒUR
Dec 09, 2022 Last Updated 4:17 PM, Nov 21, 2022

ETINCELLE DU VISAGE DU CHRIST DANS LES LAÏCS ASSOCIÉS AUX SŒURS FRANCISCAINES MISSIONNAIRES DU SACRÉ-CŒUR

Published in 2022
Read 65 times
Rate this item
(0 votes)

Le laïc associé aux F M S C est appelé à découvrir son visage et sa mission à vivre ensemble un aspect concret du visage du Christ !

La Congrégation des Franciscaines Missionnaires du Sacré-Cœur, exhorte à accueillir les enseignements de l’Église, depuis des années qui promeut les communautés des laïcs associés à la Congrégation dans les différents contextes dans lesquels elle est présente. Ces communautés surgissent particulièrement dans les pays d’Amérique latine, où se réunir, partager, former des communautés semble un signe de cette culture. Le parcours s’arrête aujourd’hui à LAÏCS ASSOCIÉS DE TIJUANA MEXICO. 

La découverte et l’expérience de l’identité charismatique d’une communauté religieuse est une condition indispensable pour pouvoir vivre la mission partagée ; une communauté religieuse avec une intense spiritualité, un grand enthousiasme missionnaire, qui encourage les laïcs à partager le charisme de leur Institut, selon son caractère séculier et son style de vie différent, en les invitant à découvrir de nouvelles façons d’actualiser le charisme et la mission.

Ces groupes, composés d’hommes et de femmes, d’adultes et de retraités, appartenant pour la plupart à la paroisse "Santa Maria, Estrella del Mar", naissent aux côtés de la communauté religieuse, comme don de Dieu, auteur de toute vocation. La rencontre et la collaboration entre les religieuses et les laïcs est un exemple de communion ecclésiale de synodalité et, dans le même temps, une source qui alimente les énergies apostoliques pour l’évangélisation du monde.

Les rencontres périodiques, tous les quinze jours, sont fondamentales dans le parcours de formation de ces laïcs associés. Le contact assidu avec les sœurs, crée des chemins de communion et permet de maintenir vivante la spiritualité et la mission suscitées par l’Esprit à travers les fondateurs de l’Institut : Laura Leroux et le vénérable Père Gregorio Fioravanti.

Le témoignage de vie de foi, de fraternité, de paix, de miséricorde, de zèle apostolique, sceau de la famille spirituelle des FMSC, est graduellement assumé par les laïcs selon leur vie quotidienne : dans le mariage, dans l’expérience veuvable, dans la situation des mères et des pères en l’absence de leur conjoint à des fins d’emploi, ainsi que dans le développement de la profession et du travail que chacun accomplit dans la société. De cette réalité personnelle, on assume des responsabilités comme : le service dans la catéchèse, dans l’Eucharistie, dans l’attention aux personnes dépendantes ...

Dans le contexte de la célébration des 200 ans de la naissance de notre cher fondateur, le père Gregorio Fioravanti, la communauté religieuse, intensifie son travail avec les laïcs associés, pour faire connaître sa figure. On prépare du matériel audiovisuel pour accompagner l’agréable récit de l’histoire de la famille religieuse, en soulignant la figure de ce franciscain héroïque, le père Grégoire. Ensemble, religieuses et laïcs, ils découvrent en lui, l’homme de foi, qui sait chercher la volonté de Dieu et la réaliser dans sa vie malgré les difficultés et les souffrances que cela comporte.

Dans cette vie et mission, la communauté religieuse est accompagnée, soutenue, guidée par la Supérieure provinciale de la province latino-américaine, Sœur Alejandra Vallejos Araya, qui, par sa présence, étend sa mission également aux laïcs, en encourageant leur formation, En remerciant les sœurs pour leur proximité, en manifestant la complaisance de la congrégation, pour leur présence comme laïcs associés de notre famille religieuse, tout cela se concrétise dans la donation, à chacun d’eux, du signe franciscain TAU.

La Supérieure générale sœur Paola Dotto pense aussi à eux et se rend présente avec l’envoi de dons qui rappellent le bien-aimé père Grégoire, notre Fondateur, de cette façon on fait l’expérience de l’association à la congrégation et pas seulement à la communauté présente à Tijuana, Le Mexique renouvelle donc dans ce cadre propice leurs promesses de continuer comme laïcs, à vivre avec les sœurs le charisme congrégationnel.

L’histoire des FMSC permet de prendre conscience que Dieu accomplit son œuvre à travers des instruments fragiles, mais du cœur disponible pour s’assurer que le travail est Son qu’Il l’aime et la soutient. Cette famille religieuse est pensée, aimée et soutenue par l’amour de Dieu palpable dans la figure de la Fondatrice Laura Leroux et en particulier du père Gregorio Fioravanti des Grottes de Castro.

Dieu dans son infinie bonté, suscite ces laïcs associés afin qu’ils donnent vitalité, vigueur et espérance à son dessein, sauver et libérer les enfants et les jeunes, spécialement les pauvres, à travers l’éducation chrétienne, la mission et l’action caritative.

"La vocation du chrétien est la sainteté, à chaque moment de la vie. Au printemps de la jeunesse, dans la plénitude de l’été de l’âge mûr, puis aussi à l’automne et à l’hiver de la vieillesse et, enfin, à l’heure de la mort". Saint Jean-Paul II.


 

Last modified on mercredi, 14 septembre 2022 10:46

Leave a comment

Assicurati di compilare tutti i campi obbligatori (*).

* He leído y acepto laPolítica de privacidad.